Condos Centre Bell Canadiens Montreal – Condos à vendre Montreal, Condo Montreal

Agence McGill immobilier, Condo Montréal

Montréal, 30 juillet 2012

 

Condos Centre Bell - Plusieurs articles parlent d’une surabondance de condos dans le secteur du Centre Bell à Montréal; voici ma théorie à ce sujet.

Les condos d’une des premières tours du secteur du Centre Bell, le Crystal de la Montagne à Montréal, avait connu une bonne vélocité de vente à l’époque pourquoi ? Elle était la seule tour condo en hauteur disponible dans le secteur; avec aucune compétition à proximité.

Aujourd’hui, la première tour condo annoncée dans les environs du Centre Bell, connait un bon départ avec une mise en marché traditionnelle pour la vente de condos des grandes villes canadiennes soit un 10% des condos sous le coût de construction réservés aux investisseurs qui suivent le promoteur de projet en projet. Ensuite un 20% des condos au prix coûtant dont ont pu bénéficier quelques privilégiés et les plus rapides, puis un 10% d’acheteurs réguliers pour un total de 40% de condos vendus (aux dires des vendeurs). Il faut comprendre qu’avec un marché du condo à Montréal qui connaît une vigueur actuellement, il n’est pas difficile de vendre des condos neufs au prix coûtant ou sous le prix coûtant. Le défi réside dans le 70% de condos vendus avec profit. Le 30% de condos « sacrifiés » pour arriver au quota de ventes pour financement (et donc de construction) ne doit pas être pris en compte dans les statistiques de ventes des projets de condos utilisant cette technique. Nous avons vu dans le passé des projets utilisant cette technique de vente de condos, vendre 50% de leurs condos en 2 semaines mais prendre plus de 5 ans pour vendre la balance qui devient plus chère que le marché pour compenser le manque à gagner sur le premier 30%. Cette technique que j’ai baptisé la « technique Toronto » ne fonctionne pas aussi bien qu’on peut le croire à Montréal.

La majorité des grands promoteurs québécois n’utilisent pas cette technique. Ils privilégient d’avantage un équilibre de prix sur l’ensemble des condos disponibles dans un projet. Ainsi, que vous soyez le premier ou le dernier acheteur les prix sont équilibrés. La différence entre le premier et dernier acheteur réside dans la disponibilité des condos, la flexibilité de modification des aménagements des condos, les promotions ponctuelles, le délai avant l’occupation et les hausses possibles en lien avec les hausses du marché et des coûts de construction .

Le problème aujourd’hui avec les condos du Centre Bell réside dans le fait que 5 tours majeures de plusieurs de centaines de condos chacune pour un total de +2000 condos ont toutes été annoncées en même temps. Elles n’auront pas tous le même succès; si elles avaient été lancées les unes après les autres, les ventes de condos auraient possiblement connu un rythme normal. Mais en ce moment, tant que les détails complets des différentes tours de condos ne seront pas dévoilés à 100%, les acheteurs de condos attendront pour prendre leur décision. Achèteriez-vous un condo si dans un mois vous pourriez connaitre: le prix, les superficies, les visuels de la tour compétitrice de l’autre côté de la rue? Bref les acheteurs sont en pause, dès que les 5 tours auront mis cartes sur table, ils prendront leur décision. Mais le problème est là, des tours à 500$ et 600$ le pied carré ne représentent pas le budget de la masse. Les ventes seront donc divisées et diluées par 5 tours. Une des tours a réalisé, selon les vendeurs, 20 ventes de condos en un peu plus de 4 mois. Des condos qu’on peut imaginer près du prix coûtant. Donc, on peut voir que ce n’est pas prêt à se vendre rapidement pour celle-ci. Le problème est que certains de ces promoteurs ne sont pas habitués à ces rythmes de ventes plus longs (quoi que normaux). Les montages financiers, la rémunération du personnel ne sont pas planifiés pour de tels délais. L’autre problème majeur pour ces condos est que ce secteur n’est pas aussi prisé par les Montréalais que d’autres quartiers populaires. Le quartier qui va le plus bénéficier de la situation est le secteur de District Griffin (Griffintown) avec des services de proximités, le bord de l’eau, voisin du Vieux Montréal mais surtout de meilleurs prix. Donc si vous recherchez un condo à Montréal dans cette gamme de prix, privilégiez le Vieux-Montréal, à meilleur prix allez-y pour District Griffin!

L’agence immobilière McGill immobilier qui représente les plus grands projets et promoteurs de condos à Montréal est reconnue comme l’agence la plus sélective dans les projets qu’elle accepte de représenter. Avec une équipe de haut niveau dans l’analyse approfondie du marché immobilier montréalais, seuls les meilleurs projets dans les conditions optimales sont retenus. Alors pour un gage de sécurité sur la qualité du projet, du promoteur et surtout du condo dans lequel vous allez investir à Montréal, recherchez un projet immobilier mis en marché par la véritable agence du condo à Montréal… McGill immobilier l’originale !



Laisser une réponse


Title X