Marché immobilier Condo Montréal 2014

Et les perspectives sont très bonnes, principalement à cause de la démographie, soit:
-le nombre plus élevé de personnes seules,
-de couples sans enfants
-et de baby-boomers…
intéressés à acheter des condos.

Immobilier Montréal

- La majorité des condos sont habités par leurs propriétaires (à Montréal, seuls 10 à 15 % des condos sont achetés dans un but d’investissement), le marché est beaucoup moins spéculatif que celui de Toronto, et il y a moins de risque de bulle immobilière. Mais ceux qui décident de louer leur condo trouveront preneur. Il se construit peu de logements locatifs à Montréal, et il y a une demande pour des appartements neufs et plus luxueux. Les condos en location sont donc très populaires dans les quartiers centraux.

- L’abordabilité est sensiblement la même que dans les années 1980.

- Tendance : la rationalisation des espaces, comme on le voit partout dans le monde. Qui dit superficies maximisées dit meilleurs prix. On offre des milieux de vie, avec des piscines, des gyms, des terrasses sur le toit, etc. Ces espaces communs deviennent des extensions des condos.

Faible inventaire record de maisons unifamiliales

Les acheteurs qui ne peuvent plus se permettre les prix élevés des unifamiliales se tourne vers les condos qui sont la seule alternative abordable.

Pour les premiers acheteurs et investisseurs la pré-construction est souvent la seule option vu la mise de fonds limitée avec les formules de dépôts flexibles des promoteurs.

Donc si on résume la situation de l’unifamiliale:
Inventaire bas | Plus d’acheteurs | Faible taux d’intérêts | Forte demande | Gens prêt à se battre en offres multiples | Prix plus élevés

 

Immobilier MontréalQuelles sont les options des acheteurs:
- Rester chez ses parents et attendre une pseudo baisse des prix,
- Louer et payer l’hypothèque de quelqu’un d’autre
- ou Acheter un condo dans un secteur clef ?

- La majorité des nouveaux condos vient avec une garantie, aucune dépense spéciale d’entretien à court et moyen terme et se loue plus cher et plus vite.

- Le trafic métropolitain va augmenter de 25% d’ici 2016 rendant la Rive sud et Rive nord un enfer automobile pour les gens travaillant en ville.

- Le nombre d’habitants sur l’île de Montréal est en forte progression.

- La commission de la protection du territoire agricole à mis en place un moratoire sur le dézonage des terres agricoles en Montérégie abaissant du même coup la différence entre le coût d’un terrain sur l’île versus la banlieue tout en ayant des coûts de construction similaires… donc prix plus abordables en banlieue?  Faites vos calculs…

Si vous pensez que la pression à la hausse est terminée, pensez-y à nouveau…

 

Patrice Groleau Courtier immobilier Montréal

Patrice Groleau

propriétaire McGill immobilier

& courtier immobilier agréé

Québécois d’origine, Patrice Groleau est titulaire d’un Baccalauréat en gestion des ressources humaines de l’Université du Québec à Montréal, d’un diplôme de deuxième cycle en Entrepreneuriat de l’Université de Sherbrooke, Advanced Project Management de l’Université McGill à Montréal. Il détient aussi une licence en Gestion de risque de l’Université du Québec à Montréal, une licence en Commerce des valeurs mobilières au Canada de l’Institut Canadien des Valeurs Mobilières, en plus d’avoir obtenu les diplômes de Agent immobilier du Collège de l’immobilier du Québec, ainsi que de Courtier immobilier agréé & Directeur d’Agence (DA) du Collège de l’immobilier du Québec.

Membre de l’Organisme d’autoréglementation du courtage immobilier du Québec (OACIQ) et de la Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM), Monsieur Groleau possède également une solide expérience en finance, ayant travaillé pour plusieurs grandes institutions financières.



Laisser une réponse


Title X