Pourquoi les étrangers achètent immobilier à Montréal?

Patrice, pourquoi les étrangers achètent dans l’immobilier à Montréal?

Réponse : L’année dernière, il y avait un recensement des propriétés plus de 1 million de dollars vendues à Montréal. Au grand étonnement de la majorité des journalistes spécialisés en immobilier, plus de 50% de ces propriétés étaient achetées par des non-résidents. C’est énorme, c’est plus que n’importe quelle autre ville du Canada. On parle de Vancouver, Toronto. Montréal a le plus grand nombre d’acheteurs étrangers dans les propriétés de luxe. Qu’est-ce que ces étrangers voient en Montréal, que nous comme Québécois ne voient pas. Parce qu’on s’entend, au Québecm on est jamais content de rien. Ça va mal. Il n’y a pas de job. L’économie ne va pas bien. Est-ce que vous regardez les mêmes nouvelles que moi? Qu’est-ce qui se passe en Europe, dans la balance de la planète? Au Québec, ça va relativement bien. Ils doivent comprendre quelque chose car ils arrivent massivement pour éventuellement prendre la retraite et venir vivre ici. A un moment donné, il faut arrêter de chialer puis regarder juste ce qui se passe ici. Si on compare, on va voir que ça se passe très très bien. On est 8 millions au Québec environ, qui se partagent un pays de ressources. On est à peu près la plus grande ressource qui existe sur la planète et il y a une révolution qui s’en vient entre le pétrole et l’électricité. Et qui est le plus grand producteur d’électricité en Amérique du nord? Le Québec. Alors, si tout le parc d’automobiles de la planète tourne à l’électricité, imaginez les entrées d’argent. La péréquation en ce moment, l’argent qui vient de l’ouest et s’en va vers l’est. Je peux dire que dans une centaine d’années, l’argent va partir de l’est et va retourner vers l’ouest.

Conseil de Pat!

McGill immobilier Condo Montréal

Patrice GroleauPatrice Groleau , propriétaire & courtier immobilier agréé

Québécois d’origine, Patrice Groleau est titulaire d’un Baccalauréat en gestion des ressources humaines de l’Université du Québec à Montréal, d’un diplôme de deuxième cycle en Entrepreneuriat de l’Université de Sherbrooke, Advanced Project Management de l’Université McGill à Montréal. Il détient aussi une licence en Gestion de risque de l’Université du Québec à Montréal, une licence en Commerce des valeurs mobilières au Canada de l’Institut Canadien des Valeurs Mobilières, en plus d’avoir obtenu les diplômes de Agent immobilier du Collège de l’immobilier du Québec, ainsi que de Courtier immobilier agréé & Directeur d’Agence (DA) du Collège de l’immobilier du Québec.

Membre de l’Organisme d’autoréglementation du courtage immobilier du Québec (OACIQ) et de la Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM), Monsieur Groleau possède également une solide expérience en finance, ayant travaillé pour plusieurs grandes institutions financières.



Laisser une réponse


Title X